Logo ARS


Concertation régionale

Les instances de l’ARS assurent le dialogue avec les acteurs locaux de santé pour la définition et la conduite de la stratégie régionale de santé.

Le Projet Régional de Santé
Le Projet Régional de Santé

Au terme de deux ans de travail en concertation avec tous les acteurs de santé de la région, l'ARS de Corse soumet son Projet Régional de Santé (PRS) à la consultation. Les instances et personnes consultées ont deux mois pour formuler leur avis. Le PRS de Corse est consultable, ci-contre.
Les contrats locaux de Santé (CLS)
Les contrats locaux de Santé (CLS)

Les contrats locaux de santé visent à mettre en cohérence la politique régionale de santé en permettant une meilleure articulation du Projet régional de santé et des démarches locales de santé existantes (Volets « santé » des contrats urbains de cohésion sociale (CUCS), Ateliers « santé-ville » (ASV), etc.).
Avis de consultation zonage

L'objectif de la concertation régionale est de définir ensemble un dispositif de santé régional dans le consensus, mais aussi d'inventorier les projets et solutions avec tous les acteurs: collectivités locales, professionnels de santé et du secteur medico-social.
Conseil de surveillance

Le conseil de surveillance, présidé par le Préfet de région, contrôle et évalue l’action de l’Agence Régionale de Santé.
Conférence régionale de santé et de l'autonomie

La conférence régionale de la santé et de l’autonomie (CRSA) est une instance de démocratie sanitaire, lieu privilégié de la concertation. Son champ de compétence est élargi pour couvrir l’ensemble des enjeux de santé. Les différents collèges de la commission plénière rassemblent l’ensemble des acteurs concernés par les politiques de santé dans la région.
Conférences de territoires

La Conférence de territoire contribue à mettre en cohérence les projets territoriaux sanitaires avec le projet régional de santé et les programmes nationaux de santé publique.
Commissions de coordination

Les deux commissions de coordination veillent à la cohérence et à la complémentarité des actions menées dans les domaines de la prévention, de la prise en charge des soins et de l’accompagnement médico-social.
Débats publics

La loi HPST permet à la CRSA d'organiser des débats publics sur les questions de santé de son choix… Cette possibilité est une nouveauté qui doit vivre et être porteur d’une nouvelle façon de construire la politique de santé en impliquant précisément l’ensemble des parties prenantes à la prise de décision en santé.